Une application & un site associatifs à votre service pour vos manifestations

Bandeau_marne_okBandeau site

 

L’association dans laquelle vous êtes engagé(e) organise régulièrement des événements et manifestations dans l’agglomération rémoise.

Nous vous proposons un moyen rapide et gratuit, de le faire savoir :

La plateforme « DECLIC-TOI », www.declic-toi.fr

Elle est consultée en moyenne par 1200 internautes chaque jour, 90 associations y contribuent.

Lancée en 2014 et portée par la Jeune Chambre Economique de Reims, elle a pour but de recenser les activités culturelles, sportives et citoyennes.

Pour rejoindre la plateforme « DECLIC-TOI » et poster vos activités c’est simple :
envoyez-nous un mail à contact@declic-toi.fr.

L’équipe Déclic-toi est à votre écoute !

Des formations à destination des associations, enfin accessible à différents types de handicap

Bandeau_marne_ok

Première session « Apprendre à mieux communiquer sur son projet »

Dans le cadre de la Plateforme régionale de formations financée par le Conseil Régional de Champagne-Ardenne et coordonnée par la CRESCA, la Ligue de l’Enseignement de la Marne organise le 19 et 26 mars 2015, une formation gratuite à destination des bénévoles et salarié-e-s des associations : « Apprendre à mieux communiquer sur son projet »

Elle est accessible aux personnes à mobilités réduites, aux sourds et aux malentendants.

« Les responsables associatifs rencontrent les mêmes problèmes dans leurs associations »

Pour Teddy Ducrot, responsable du Centre de Ressources et du Développement de la Vie Associative de la Ligue de l’Enseignement de la Marne1 (CRDVA 51), « c’est une ouverture indispensable, rapprochant les bénévoles et salarié-e-s associatifs qui rencontrent les mêmes difficultés dans leurs mandats, qu’ils « subissent » ou non un handicap. « 

Cette formation comportera également un temps d’échange sur les bonnes pratiques.

« Il y a enfin une mixité, ou chacun et chacune peut apprendre de l’autre ».

La formation a pour objectif de permettre aux bénévoles et salarié-e-s de mieux communiquer sur leurs projets associatifs, d’acquérir des connaissances et des compétences dans ce milieu qui est un atout indispensable pour tout projet associatif.

Avec une quinzaine de bénévoles et salarié-é-s inscrit-e-s, le temps de formation permettra également aux participants d’apprendre de l’autre et d’être sensibilisé aux différentes formes de handicap.

Cette première formation (sur deux) est interprétée en Langage des Signes Français par l’association SILS51. Celle ci c’est déroulée à l’Espace culturel « l’Espace Loisirs – ESCAL » – à Witry-les-Reims.

Formation L51-CRESCA_ COM&LSF_00

Formateurs sils51

« Communiquer, Association, Apprendre »

D’autres formations accessibles sont déjà programmées par la Ligue de l’Enseignement de la Marne dans le cadre de ce dispositif de formations gratuites.

Prochaine session sur le thème : « Les différentes responsabilités pour les personnes morales et les assurances. » le 19 et 26 mai 2015 à Bétheny.

Contact Presse : Teddy DUCROT – Responsable du CRDVA Marne – 03 26 84 37 57 –crdva@laligue51.org

Maison des lycéens – Lycée Colbert

Bandeau_marne_ok

« Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. »

La Maison des Lycéens du Lycée Colbert à Reims est une Junior Association qui a pour but de dynamiser l’engagement des jeunes autour de la solidarité grâce à divers projets. Elle est composée d’un bureau de 11 membres (Rhizlane, Benoît, Bathilde, Riane, Manon, Stan, Justine, Cassandra, Alycia, Mathias et Emeric) décidant des actions à mener et faisant vivre le foyer en le transformant en un espace d’accueil et de détente pour les lycéens adhérents.

Rhizlane, 17 ans et co-présidente de la MDL nous dresse la liste des actions qui ont déjà vu le jour telles que des forums découvertes, la récolte de bouchons pour l’association Bouchons d’amour, le Sidaction, le Téléthon ou encore des collectes de denrées alimentaires et de jouets destinés aux Restos du Cœur. Tout cela dans un seul but : LA SOLIDARITE.

Les membres de la MDL participent également aux évènements du lycée comme les portes ouvertes où ils peuvent y dégager des recettes permettant d’embellir le foyer, notamment avec l’achat récent d’un téléviseur écran plat et d’un canapé.

Prochainement, la Junior Association va dédier une semaine pour la Journée de la femme avec le soutien de Khady, volontaire en service civique mise à disposition par la Ligue de l’enseignement de la Marne. Durant celle-ci, elle mettra à l’honneur des portraits de femmes connues ou qui ont marqué les esprits afin de faire réfléchir les lycéens sur leurs gestes, paroles… Cette semaine sera également ponctuée par la possibilité d’acheter des fleurs.

Pour terminer leur année scolaire, les membres du bureau ont pour ambition de créer un partenariat avec le Cinéma Gaumont et d’organiser un bal de promo et une remise de diplôme.

Cette constitution en Junior Association semble très enrichissante pour Rhizlane mais aussi pour Aurore : adhérente prêtant volontiers un coup de main dans les actions de la MDL. En effet, elles reconnaissent que le côté social et les échanges qui s’y passent sont bénéfiques, notamment dans la perspective de leurs avenirs professionnels. Bathilde, co-trésorière admet, elle, avoir acquis une meilleure aisance orale. Toutes les trois tirent également un avantage commun à leur participation dans la MDL : une meilleure connaissance des élèves.

Et après le lycée ? Une suite dans le monde associatif ? Les filles semblent partantes pour continuer, et ce peut être dans des associations étudiantes. Un bel avenir pour le monde associatif !

11002422_10203886923549730_206492554_o

(Bathilde, Rhizlane et Aurore membres actifs de la MDL)

La Charte de la laïcité expliquée aux enfants

Bandeau_marne_ok

Charte-laïcité-Milan

La Ligue de l’enseignement et les éditions Milan ont produit une affiche qui explique la charte de la laïcité à l’école.
Un outil utile pour réaffirmer et expliquer l’importance de la laïcité à l’école, notamment au lendemain des événements violents qui ont eu lieu des 7 au 9 janvier 2015.
La Ligue de l’enseignement se tient par ailleurs disponible pour former et accompagner les acteurs éducatifs dans l’explicitation de la valeur « laïcité ».
Contact : Juliette CHERIKI-NORT, education@laligue51.org, 03 26 84 39 86

Projection Cinéligue en soutien à Charlie

Bandeau_chezvous_ok

Ce lundi 19 janvier 2015 nous étions plus de 70 à soutenir Charlie Hebdo à la salle polyvalente de Cormontreuil !

Cinéligue nous a réunit pour regarder la projection « C’est dur d’être aimé par des cons » documentaire de Daniel Leconte, et pour l’occasion, des artistes locaux nous ont permis de réaliser une exposition temporaire accompagnant la projection.

Ils ont été nombreux à réagir, à s’exprimer sur les derniers évènements qui ont bouleversés notre pays, au travers de leurs domaines de prédilections : dessins, photos, textes… et ont contribué à rendre un bel hommage aux victimes de l’attentat en réaffirmant leur attachement à la liberté d’expression et de création et l’esprit Charb.

Merci à:

François Schmidt

Eric Vandenbossche

Daniel Casanave

MaLo

Victor Le Jeune

Jean Claude Houdry

Nicolas André

Mr. Buzz

La Capsule by Reims CoWorking

Sophie Pancrassin

Léon Didier dit Un ami qui vous veut du bien

IMG_7991 IMG_7992 IMG_7994 IMG_7997 IMG_7998 IMG_8003 IMG_8005 IMG_8016 IMG_8018 IMG_8019 IMG_8024

Rassemblons-nous

Bandeau_marne_ok

La Ligue de l’enseignement de la Marne appelle au rassemblement ce dimanche 11 janvier à 14h30, place Royale à Reims (devant la sous-préfecture), pour manifester notre unité, refuser la peur et affirmer notre attachement à la République indivisible, laïque, démocratique et sociale.

Nous invitons tous les citoyens, notamment nos 200 associations d’éducation populaire adhérentes, les salariés, les bénévoles, les volontaires de nos réseaux à défiler partout dans le département de la Marne pour refuser le fanatisme, qui s’est exprimé dans la violence la plus intolérable lors de la tuerie de Charlie Hebdo.

Le principe de laïcité nous apprend que la liberté  de conscience, la liberté d’expression sont précieuses et nécessitent le respect mutuel des convictions de chacun. Ensemble, défendons le vivre-ensemble, ensemble, marchons partout en France et affirmons haut et fort notre volonté de faire société dans la fraternité.

Reims, le 9 janvier 2015

 

Les dates des rassemblements dans la Marne
Châlons-en-Champagne, samedi 10 janvier, Place de la République, à 11h
Vitry-le-François, samedi 10 janvier à 11h
Reims, dimanche 11 janvier, Place Royale à 14h30
Sézannes, dimanche 11 janvier, Square de l’Hôtel de Ville, à 15h
Sainte-Menehould, dimanche 11 janvier à 15h (+ d’infos sur Facebook)

MOBILISONS-NOUS POUR LA LIBERTE D’EXPRESSION

Bandeau_nationnal_ok

L’ignoble attaque d’hier nous a rappelé à quel point ce qui nous semble acquis est toujours menacé. Le refus de l’autre, qui s’est manifesté hier dans sa forme la plus violente et la plus intolérable, est une des marques les plus flagrantes de l’obscurantisme. La liberté d’expression et la liberté de pensée, produits de longues luttes et piliers de notre République, sont à défendre et à promouvoir plus que jamais. Le principe de laïcité nous rappelle que la liberté d’expression et de pensée suppose le respect mutuel des convictions de chacun. L’éducation peut et doit y concourir. Au-delà de l’émotion de l’instant, il faut continuer à se mobiliser pour, au travers de nos actions quotidiennes notamment auprès des jeunes générations, combattre la surenchère, les amalgames et préserver cette liberté publique fondamentale qui est le droit pour chacun d’avoir ses convictions propres et de les Nombre de nos pratiques d’éducation populaire y participent : éducation contre le racisme, lutte contre les stéréotypes et les discriminations, apprentissage du débat démocratique à l’école (conseils de jeunes, journaux scolaires, classes de découvertes, centres de loisirs…). Toutes nos actions à dimension sportives, de loisirs ou culturelles doivent être propices à créer ces espaces de délibérations pacifiés. C’est également l’enjeu du nouvel enseignement moral et civique qui réaffirme le rôle décisif de l’école pour former à la liberté de penser, au respect et à la citoyenneté. Soyons unis pour relever ce défi.